PRIERE DE PURIFICATION, DE DELIVRANCE ET DE BENEDICTION

La présente prière est à faire pour les personnes qui vivent différentes difficultés spirituelles : lourdeurs inhabituelles, spécialement au lever malgré une bonne hygiène de vie et un bilan de santé normal ; dépendance à un péché grave (alcoolisme, malgré tous les efforts déployés pour s’en affranchir ; blocage d’un domaine de sa vie (chômage chronique, avancement professionnel bloqué, échecs sentimentaux répétés d’une manière similaire, perte d’argent chronique dans les mêmes conditions, sécheresse financière habituelle, multiplication des problèmes dès qu’on a de l’argent, échecs habituels malgré tous les efforts déployés, problème de santé bizarre au diagnostic changeant, cauchemars habituels malgré l’équilibre de vie psychologique, etc.

  • Durée du cheminement: 40 jours. On peut néanmoins la reprendre dans les moments de combat, ou tant que les problèmes subsisteront. C’est comme un combat, il est difficile de dire au bout de combien de rounds on l’emportera contre les puissances du Mal.
  • Horaires de prière au choix : 5 h 30 ; 12 h ; 15 h ; 18 h 30, 24 h ou 3 h. Choisissez une heure précise et faites votre prière à la même heure, si possible.
  • Ascèse: a)Evitez toute pensée négative et toute émotion négative : tristesse, colère, peur, inquiétude, jalousie, envie, désir sexuel entretenu… ; b)Eviter toute action négative : dispute, violence… ; c)Evitez toute parole négative : insulte, jugement négatif, malédiction, paroles dévalorisantes… d) Cultivez : les pensées et les paroles positives et bienveillantes… e) Faites un jeûne de : 3, 7 ou 9 jours, selon votre état de santé.
  • Charité: Tous les jours de ce cheminement, multipliez généreusement autour de vous toutes sortes de petites actions au service des autres et du bien. Faites, une offrande pour l’œuvre de Dieu ou à un
  • Sacrements: Faites l’effort de vous confesser avant, pendant ou immédiatement après ce cheminement. Enfin, vivez la messe avec ferveur. N’hésitez pas à faire dire des messes à votre intention.

Mettez toute votre énergie et attention intérieure à faire tout ceci pendant ce cheminement. Comme toute prière de combat spirituel, il faut prier avec beaucoup de foi et de persévérance, jusqu’à l’exaucement.

Bonne prière à chacun. Merci de partager largement et de prier aussi pour moi.

Votre Frère,

  1. Paul-Marie M’ba (CB)

____________________________________________________

 

  1. Signe de croix

 

  1. Cierge béni, puis encens béni

 

  1. Confiteor (d’abord un sincère examen de conscience, puis une demande de pardon sincère assortie d’un engagement à servir Dieu en vérité…)

 

  1. Credo

 

  1. Esprit-Saint : Veni Sancte Spiritus

Viens, Esprit Saint, viens en nos cœurs
Et envoie du haut du ciel
Un rayon de ta lumière

Viens en nous, viens père des pauvres
Viens, dispensateur des dons
Viens, lumière de nos cœurs

Consolateur souverain
Hôte très doux de nos âmes
Adoucissante fraîcheur

Dans le labeur, le repos
Dans la fièvre, la fraîcheur
Dans les pleurs, le réconfort

Ô lumière bienheureuse
Viens remplir jusqu’à l’intime
Le cœur de tous tes fidèles

Lave ce qui est souillé
Baigne ce qui est aride
Guéris ce qui est blessé

Assouplis ce qui est raide
Réchauffe ce qui est froid
Rends droit ce qui est faussé

Donne mérite et vertu
Donne le salut final
Donne la joie éternelle. Amen !

 

  1. Capitule (Ap 4, 1-11)

« Après cela, j’ai vu : et voici qu’il y avait une porte ouverte dans le ciel. Et la voix que j’avais entendue, pareille au son d’une trompette, me parlait en disant : « Monte jusqu’ici, et je te ferai voir ce qui doit ensuite advenir. »

Aussitôt je fus saisi en esprit. Voici qu’un trône était là dans le ciel, et sur le Trône siégeait quelqu’un.

Celui qui siège a l’aspect d’une pierre de jaspe ou de cornaline ; il y a, tout autour du Trône, un halo de lumière, avec des reflets d’émeraude.

Tout autour de ce Trône, vingt-quatre trônes, où siègent vingt-quatre Anciens portant des vêtements blancs et, sur leurs têtes, des couronnes d’or.

Et du Trône sortent des éclairs, des fracas, des coups de tonnerre, et sept torches enflammées brûlent devant le Trône : ce sont les sept esprits de Dieu.

Devant le Trône, il y a comme une mer, aussi transparente que du cristal. Au milieu, autour du Trône, quatre Vivants, ayant des yeux innombrables en avant et en arrière (…)

Les quatre Vivants ont chacun six ailes, avec des yeux innombrables tout autour et au-dedans. Jour et nuit, ils ne cessent de dire : « Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur Dieu, le Souverain de l’univers, Celui qui était, qui est et qui vient. »

Lorsque les Vivants rendent gloire, honneur et action de grâce à celui qui siège sur le Trône, lui qui vit pour les siècles des siècles,

les vingt-quatre Anciens se jettent devant Celui qui siège sur le Trône, ils se prosternent face à celui qui vit pour les siècles des siècles ; ils lancent leur couronne devant le Trône en disant :

« Tu es digne, Seigneur notre Dieu, de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance. C’est toi qui créas l’univers ; tu as voulu qu’il soit : il fut créé. »

Par la proclamation de cette parole sainte, Ô Père Eternel, applique à ma vie et à celle de tout ton peuple toute sa vertu de salut et de délivrance, amen !

  1. Psaumes de délivrance (Demandez aux saints anges d’exécuter les promesses des psaumes dans votre vie)

 

  • Psaume 34 (ou le psaume 91) :

Accuse, Seigneur, ceux qui m’accusent, attaque ceux qui m’attaquent. *

Prends une armure, un bouclier, lève-toi pour me défendre.

[Brandis la lance et l’épée contre ceux qui me poursuivent. *] Parle et dis-moi : « Je suis ton salut. »

[Qu’ils soient humiliés, déshonorés, ceux qui s’en prennent à ma vie ! * Qu’ils reculent, couverts de honte, ceux qui veulent mon malheur !

Qu’ils soient comme la paille dans le vent lorsque l’ange du Seigneur les balaiera ! *

Que leur chemin soit obscur et glissant lorsque l’ange du Seigneur les chassera !

Sans raison ils ont tendu leur filet, * et sans raison creusé un trou pour me perdre.

Qu’un désastre imprévu les surprenne, * qu’ils soient pris dans le filet qu’ils ont caché, et dans ce désastre, qu’ils succombent !]

Pour moi, le Seigneur sera ma joie, * et son salut, mon allégresse !

De tout mon être, je dirai : « Qui est comme toi, Seigneur, * pour arracher un pauvre à plus fort que lui, un pauvre, un malheureux, à qui le dépouille. »

Des témoins injustes se lèvent, des inconnus m’interrogent. *

On me rend le mal pour le bien : je suis un homme isolé.

Quand ils étaient malades, je m’habillais d’un sac, + je m’épuisais à jeûner ; * sans cesse, revenait ma prière.

Comme pour un frère, un ami, j’allais et venais ; * comme en deuil de ma mère, j’étais sombre et prostré.

Si je faiblis, on rit, on s’attroupe, + des misérables s’attroupent contre moi : * des gens inconnus qui déchirent à grands cris.

Ils blasphèment, ils me couvrent de sarcasmes, * grinçant des dents contre moi.

Comment peux-tu voir cela, Seigneur ? * Tire ma vie de ce désastre, délivre-moi de ces fauves.

Je te rendrai grâce dans la grande assemblée, * avec un peuple nombreux, je te louerai.

Qu’ils n’aient plus à rire de moi, ceux qui me haïssent injustement ! * Et ceux qui me détestent sans raison, qu’ils cessent leurs clins d’œil !

[Ils n’ont jamais une parole de paix, ils calomnient les gens tranquilles du pays.

La bouche large ouverte contre moi, ils disent : « Voilà, nos yeux l’ont vu ! »]

Tu as vu, Seigneur, sors de ton silence ! Seigneur, ne sois pas loin de moi !

Réveille-toi, lève-toi, Seigneur mon Dieu, pour défendre et juger ma cause !

[Juge-moi, Seigneur mon Dieu, selon ta justice : qu’ils n’aient plus à rire de moi !

Qu’ils ne pensent pas : « Voilà, c’en est fait ! » Qu’ils ne disent pas : « Nous l’avons englouti ! »

Qu’ils soient tous humiliés, confondus, ceux qui riaient de mon malheur ! * Qu’ils soient déshonorés, couverts de honte, tous ceux qui triomphaient !]

A ceux qui voulaient pour moi la justice, rires et cris de joie ! * Ils diront sans fin : « Le Seigneur triomphe, lui qui veut le bien de son serviteur. »

Moi, je redirai ta justice * et chaque jour ta louange.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit… 

 

  • Psaume 27 :

Seigneur, mon rocher, c’est toi que j’appelle : + ne reste pas sans me répondre, * car si tu gardais le silence, je m’en irais, moi aussi, vers la tombe.

Entends la voix de ma prière quand je crie vers toi, * quand j’élève les mains vers le Saint des Saints !

Ne me traîne pas chez les impies, chez les hommes criminels ; * à leurs voisins ils parlent de paix quand le mal est dans leur cœur.

[Traite-les d’après leurs actes et selon leurs méfaits ; * traite-les d’après leurs œuvres, rends-leur ce qu’ils méritent.

Ils n’ont compris ni l’action du Seigneur ni l’œuvre de ses mains ; * que Dieu les renverse et jamais ne les relève !]

Béni soit le Seigneur qui entend la voix de ma prière !

Le Seigneur est ma force et mon rempart ; à lui, mon cœur fait confiance : il m’a guéri, ma chair a refleuri, mes chants lui rendent grâce.

Le Seigneur est la force de son peuple, le refuge et le salut de son messie.

Sauve ton peuple, bénis ton héritage, veille sur lui, porte-le toujours.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit… 

 

  •  Psaume 7 :

Seigneur mon Dieu, tu es mon refuge ! On me poursuit : sauve-moi, délivre-moi !

Sinon ils vont m’égorger, tous ces fauves, me déchirer, sans que personne me délivre.

Seigneur mon Dieu, si j’ai fait cela, si j’ai vraiment un crime sur les mains,

si j’ai causé du tort à mon allié en épargnant son adversaire,

que l’ennemi me poursuive, qu’il m’atteigne * (qu’il foule au sol ma vie) et livre ma gloire à la poussière.

Dans ta colère, Seigneur, lève-toi, + domine mes adversaires en furie, réveille-toi pour me défendre et prononcer ta sentence.

Une assemblée de peuples t’environne : + reprends ta place au-dessus d’elle,

Seigneur qui arbitres les nations. Juge-moi, Seigneur, sur ma justice : mon innocence parle pour moi.

Mets fin à la rage des impies, affermis le juste, toi qui scrutes les cœurs et les reins, Dieu, le juste.

J’aurai mon bouclier auprès de Dieu, le sauveur des cœurs droits.

Dieu juge avec justice ; Dieu menace chaque jour l’homme qui ne se reprend pas.

Le méchant affûte son épée, il tend son arc et le tient prêt.

Il se prépare des engins de mort ; de ses flèches, il fait des brandons.

Qui conçoit le mal et couve le crime enfantera le mensonge.

Qui ouvre une fosse et la creuse tombera dans le trou qu’il a fait.

Son mauvais coup lui revient sur la tête, sa violence retombe sur son crâne.

Je rendrai grâce au Seigneur pour sa justice, je chanterai le nom du Seigneur, le Très-Haut.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit… 

 

  1. Prière de délivrance

 

Ô Dieu-Eternel Tout-puissant, Toi qui nous as sauvés par le sacrifice de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ et qui as répandu dans nos âmes l’effusion de ton Esprit-Saint, je te donne mon corps et mon cœur, mon âme, mon esprit, mes biens intérieurs et extérieurs. Père-Eternel, je te consacre à nouveau ma vie. Je la place sous ta Seigneurie afin que tu en sois le seul Maître et Seigneur, dès ici-bas jusque dans l’éternité bienheureuse.

Ô Divin Père éternel, je me place sous la croix du Christ mon Sauveur ton Fils unique où coule comme une source de vie son très précieux sang.

Ô Sang très purifiant de la flagellation et des saintes plaies de Jésus-Christ mon Sauveur, coule sur moi et en moi. Je t’invoque sur ma tête avec tous ses organes physiques et ses facultés spirituelles, je t’invoque dans ma poitrine avec tous ses organes vitaux, je t’invoque dans mon ventre, mon bas ventre avec tous leurs organes, je t’invoque dans mon appareil reproducteur, je t’invoque dans ma colonne vertébrale, de la base de la tête jusqu’au dernier os de mon dos. Ô Sang de la croix du Sauveur, répands-toi dans mes membres supérieurs et inférieurs. Par ta puissance, ô Sang de l’Agneau immolé de Dieu, coule en moi, coule en moi, coule en moi et purifie-moi, purifie-moi, purifie-moi de toute maladie, de toute souillure, de toute entité négative néfaste, de tout parasite spirituel greffé sur mon être physique et spirituel, causant en moi toute sortes de dommages et de ravages visibles et invisibles. Sang de Jésus-Christ, lave-moi, purifie-moi, détoxifie-moi de tout lien, présence, entité, implants spirituels qui affectent ma vie et celle des miens. Amen.

Ô Divin Créateur et Dieu vivant, viens délivrer notre monde, spécialement nos familles, nos communautés et nos pays de la domination des puissances des ténèbres qui ont pris le contrôle de tout et veulent bâtir une société sans Toi, où le mensonge, l’impureté, la haine, la violence et la mort sont choses normales.

Ô Toi l’Ineffable que chantent et célèbrent en de merveilleux chœurs les multitudes des esprits bienheureux qui contemplent tes merveilles dans le face-à-face de la cité éternelle dont tu es la lumière et le bonheur sans fin, j’invoque, au Nom de Jésus-Christ ton Fils Unique, le secours de ces créatures bienheureuses dont le zèle fait notre admiration.

Ô Merveilleux Seigneur, que tes saints anges et archanges, avec à leur tête Saint Michel leur grand Prince, volent maintenant à notre secours, nous qui sommes en butte à toutes sortes de luttes et de misères infligées à nos vie par le Prince des Ténèbres et ceux qui le servent.

Ô Divin Maître, Ami des hommes et Donateur de la vie, envoie tes saints anges à notre secours, nous t’en supplions. Qu’ils viennent du Nord et du Sud, qu’ils surgissent de l’Est et de l’Ouest. Qu’ils veuillent bien porter secours à ceux pour qui le Christ a versé son Très Précieux Sang.

  1. Ô glorieux S. Michel, Prince des saints Anges de Dieu, au Nom de Jésus, volez vite à notre secours, amen !
  2. Ô glorieux S. Michel, Prince des saints Anges de Dieu, au Nom de Jésus, volez vite à notre secours et brisez tous les liens spirituels qui nous rendent esclaves du péché, des tourments du démon et des impies qui le servent, amen ! (3 fois)
  3. Ô glorieux S. Michel, Prince des saints Anges de Dieu, au Nom de Jésus, dégagez notre intelligence, notre volonté, nos émotions et notre conscience de l’emprise des forces obscures du péché, des sorciers et des démons qui s’opposent à notre bonheur, amen ! (3 fois)
  4. Ô glorieux S. Michel, Prince des saints Anges de Dieu, au Nom de Jésus, arrachez de notre corps, de notre âme, de nos relations sociales, de nos projets, de nos finances, de nos maisons et de notre famille, toute présence invisible nocive qui ronge, bloque, tourmente et paralyse notre vie, amen ! (3 fois)
  5. Ô glorieux S. Michel, Prince des saints Anges de Dieu, au Nom de Jésus, brisez tout chaine de captivité dans notre vie et dans celle des nôtres, détruisez toute prison invisible où notre âme a été enchainée, déplacez tout obstacle placé sur notre chemin de vie pour nous bloquer, nous écraser, nous épuiser, nous vampiriser et détruire notre vie afin que nous doutions de la bonté de Dieu à notre égard, amen ! (3 fois)
  6. Ô glorieux S. Michel, Prince des saints Anges de Dieu, au Nom de Jésus, nous te présentons tout ce qui nous empêche d’avancer dans la vie, tout ce qui ronge notre santé, qui trouble notre paix et qui éloigne de nous l’amour, la fécondité, la réussite, la prospérité, la vertu et qui peut constituer un frein à notre vie humaine et théologale, amen ! (3 fois)
  7. Ô glorieux S. Michel, Prince des saints Anges de Dieu, au Nom de Jésus, nous te présentons spécialement notre situation :…………………………………………………. (citez le problème qui vous préoccupe). Ce problème est la cause de nos tourments et de notre tracas, ô Ange, ô guerrier de lumière, ô zélé serviteur de Dieu, ô Saint Michel archange, par vos prières et votre puissante intervention obtenez-moi de Dieu la grâce de :………………………………………..(citez ce que vous voulez), je vous le demande au Nom de Dieu, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, amen ! (3 fois)

Ailes de saint Michel, Prince des bons anges, recouvrez-nous, nos familles et notre pays pour nous garder de toute attaque du monde, des sorciers et du diable, amen !

Lumière de saint Michel, Prince des anges fidèles, répandez-vous dans notre esprit, dans notre âme, dans notre vie et dans le peuple de Dieu pour qu’il soit fort contre les ténèbres du Mauvais, du péché et de l’ignorance de Dieu, amen !

Epée de saint Michel, grand Prince des anges vainqueurs de Satan et de ses anges, défendez-nous et gardez-nous, protégez-nous et libérez-nous, écartez de notre vie toute force négative ou maléfique qui s’oppose à notre bonheur et à notre vie d’enfant de Dieu. Ô grand Prince des bons anges et vainqueur des anges rebelles, soumettez et expulsez de notre vie toute présence diabolique, toute personne corrompue, tout action des forces du mal qui nous oppressent, nous menacent, nous tourmentent, nous dépouillent, nous souillent, nous bloquent ou nous font régresser spirituellement et matériellement.

Puissante épée de saint Michel archange, frappez, frappez et chatiez tout terroriste spirituel, tout esprit déchu, tout sorcier qui prend plaisir à nous faire souffrir pour glorifier Satan et nous pousser à la rébellion contre Dieu. Neutralisez ces esprits corrompus et ces impies, ô glorieux et puissant Saint Michel archange, nous vous le demandons au Nom de Jésus-Christ, amen ! Puissante épée de saint Michel archange, soyez devant moi, derrière moi, à ma gauche et à ma droite, au-dessus et au-dessous de moi, à la porte de mon cœur et de mes lèvres, quand je dors et quand je veille, nous vous le demandons au Nom de Jésus-Christ, amen !

Ô Saint Michel archange, au Nom de Jésus, par votre épée enflammée, ouvrez ma voie, ouvrez ma voie, ouvrez ma voie et conduisez-moi au chemin du bonheur et de l’éternité, amen ! (3 fois)

Saint Michel archange, et vous tous saints anges avec mon ange gardien, priez pour nous, fouillez, retrouvez et rapportez nous tout ce qui nous a été volé, détourné et confisqué par quiconque que ce soit et par les forces du Mal, nous vous le demandons, au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, amen ! (3 fois)

Aspersion d’eau bénite sur tout son corps

 

 

  1. Psaume 22 (le proclamer avec foi et action de grâce)

Le Seigneur est mon berger : je ne manque de rien. *

Sur des prés d’herbe fraîche, il me fait reposer. Il me mène vers les eaux tranquilles

et me fait revivre ; * il me conduit par le juste chemin pour l’honneur de son nom.

Si je traverse les ravins de la mort, je ne crains aucun mal, * car tu es avec moi : ton bâton me guide et me rassure.

Tu prépares la table pour moi devant mes ennemis ; * tu répands le parfum sur ma tête, ma coupe est débordante.

Grâce et bonheur m’accompagnent tous les jours de ma vie ; * j’habiterai la maison du Seigneur pour la durée de mes jours.

Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit… 

  1. conclusion :
  • 1 Ave Maria
  • 3 Pater
  • Oraison finale: « Ô Dieu tout puissant, vous qui réglez avec un ordre admirable les divers ministères des Anges et des hommes, daignez nous accorder, Seigneur, la grâce d’avoir pour protecteurs sur la terre ces Esprits Bienheureux qui ne cessent de vous rendre leurs services dans les cieux. Par Jésus-Christ, notre Seigneur. Amen. » (Liturgie Catholique)

 

  • Gloire au Père, au Fils, et au Saint-Esprit…

Prière pour les personne décédées dans des conditions mystérieuses et violentes

Leave a Reply

Your email address will not be published.